“Story a day” : 19 mai 2015

Café parisien

table d'un caféCela fait deux heures qu’il la regarde. Elle est là en train de travailler sur son ordinateur. Il est sûr que c’est elle. Il aurait aimé que leurs regards se croisent pour en avoir le cœur net. Mais elle est concentrée sur son travail et ne regarde pas autour d’elle.
Chaque petit détail est important. Une mèche sur le côté gauche n’arrête pas retomber malgré les nombreuses fois où elle essaie de la coincer derrière l’oreille. Ses mains parfaitement manucurées pianotent à vive allure sur le clavier. Ses lunettes glisse régulièrement sur son nez et elle les remonte d’un geste rapide. Ses lèvres deviennent brillantes lorsqu’elle vient de boire son verre d’eau ou légèrement blanches si elle finit son café au lait. Lèvres qu’elle mord de temps à autre en fronçant ses sourcils lorsque quelque chose la dérange. Le décolleté de sa chemise prend une drôle de forme lorsqu’elle bouge et laisse entrevoir un bout de son soutien-gorge. La chaîne pend à son cou avec un médaillon en forme de fleur.
Si c’est vraiment elle, il est heureux.
Si c’est vraiment elle, il doit lui dire.
Si c’est vraiment elle, il devrait le lui crier.
Mais cela fait tellement longtemps. L’école des Beaux-Arts est bien loin maintenant et leur vie a pris des chemins différents.
Elle se penche vers son voisin de table pour lui demander quelque chose. Puis laissant ses affaires, elle se dirige vers les toilettes.
Il se lève et dépose, sur le clavier de son ordinateur, un dessin : celui d’une femme trop occupée pour aimer.


>> D’autres histoires écrites lors de ce challenge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×